L'hépatite B en milieu estiduantin, comment lutter contre ?
Formation

Caleb Ariguidi
  • Publié, il y a 4 ans
  • 6933 vues

Exporter au format PDF

Cliquez ci-dessous pour télécharger la version PDF de l'article
Télécharger la format PDF

Très répandue et plus dangereuse, l'hépatite B reste l'une des maladies dont la médecine moderne peine aujourd'hui à guérir avec beaucoup d’efficacité et déficience. En milieu scolaire et universitaire en particulier, les risques de contaminaison de ce mal n'est plus à démontrer quand l'on sait que les rapports de cohabitation et de partage de restauration sont assez illimités dans les Universités. Cependant, il existe des remèdes naturellement pratiqués soit pour prévenir,  soit pour guérir ce fléau. Voici une brossure concoctée pour vous aider à éviter ce mal.

L'hépatite virale B, une maladie virale à simple remède

L'hépatite est une maladie virale qui se localise dans notre organisme sous forme de virus pathogène et se manifeste surtout dans la salive c'est-à-dire dans la bouche. L'hépatite B est une infection virale qui s'attaque au foie.


Mode de transmission

Le virus se transmet par contact avec le sang ou lors de rapports sexuels. En effet, les seules sécrétions ou liquides corporels qui permettent de transmettre le virus sont le sang, le sperme, les sécrétions vaginales, la salive et les liquides issus d'une plaie. Pour qu'il y ait transmission, il faut donc qu'un de ces liquides chez le malade passe dans le sang d'une personne saine. Quand un souffrant de ce mal mange avec une cuillère et ensuite une personne normal aussi mange avec cette même cuillère même si la cuillère est laver, il héritera directement de ce mal. Lorsque la salive d'un souffrant de l'hépatite entre en contact avec une assiette et qu'une personne normal utilise cette même assiette pour manger, alors le virus entre dans son organisme.

Comment lutter alors contre ce mal ?

L'eau bouillante est un excellent remède contre tout genre de virus. L'eau bouillante est réputée pour tuer tout genre de virus. Il suffit juste de plonger l'objet ou l'aliment que nous soupçonnons quelques minutes dans de l'eau bouillante et le tour est jouer. Sur ce il faudra bien savoir où nous mangeons. Quand nous allons manger, il faudra qu'on verifies bien si la bonne dame à de l'eau bouillante à côté et éventuellement si les cuillère sont là-dedans. Au cas cette dame n'a pas d'eau chaude à côté, il est conseillé de changer de lieu tout en sensibilisant cette bonne dame désormais d'avoir de l'eau bouillante à côté pour y faire bouillir ses cuillères...

Manifestation

L'infection par le virus de l'hépatite B débute par une période d'incubation silencieuse d'environ 2 mois mais pouvant aller jusqu'à 6. Comme pour l'hépatite A, après l'incubation, la phase aiguë de la maladie est asymptomatique dans 90 % des cas .Pour les autres, les signes qui apparaissent peuvent être anorexie, douleur au foie, nausées et jaunisse (ictère). Cette dernière peut durer plus d'un mois.

Que devons-nous faire quand nous sommes déjà atteint ?

Traitement par les plantes

Ingrédients

     1. Une papaye non mûre


     2. Racines de Carica papaya (papayer femelle en français )

     3. Feuilles fraiches de Carica papaya (papayer femelle en français )


     4. Un peu de racine de Moringa oleifera


     5. Feuilles fraiches de Moringa oleifera